Area Canopée, un exemple de "Refuge Entreprise"

 

En juin 2012, l’entreprise AREA canopée© (bureau d’études spécialisées environnement), située à Saint-Aignan-de-Grandlieu a signé une convention avec la LPO44 pour initier une démarche «refuge». Ce travail s’échelonnera au travers d’un plan quinquennal divisé en trois étapes. La première est d’ores et déjà finalisée et consistait à faire un état initial de la biodiversité sur un site d’environ 6500 m². Différents groupes biologiques ont été inventoriés comme l’avifaune, l’herpétofaune, l’orthoptérofaune et bien d’autres.

L’échantillonnage de la flore a aussi permis de définir des associations végétales caractéristiques de certains milieux naturels et de proposer une cartographie des habitats.

Fin 2012, un rapport a été rédigé pour faire une synthèse des résultats et proposer des aménagements et des pratiques de gestion favorables à la faune et à la flore. La deuxième étape, d’une durée de trois ans a débuté en janvier 2013. Elle consiste à accompagner l’entreprise, soit par des formations auprès des salariés, soit en encadrant des projets comme la création d’une mare. En février 2013, une réunion a déjà réuni l’ensemble du personnel pour présenter les résultats issus des inventaires, mais surtout pour échanger sur les perspectives d’avenir en matière de pratiques environnementales. 

Certaines décisions ont déjà vu le jour comme la gestion différenciée des prairies, la substitution d’une intervention mécanique à un désherbage chimique, la mise en place d’une ruche, ainsi que la réalisation d’une haie sèche.


D’autres préconisations sont à venir pour cette année, comme la pose de nichoirs à passereaux et à rapaces nocturnes, sans oublier les hôtels à insectes très utilisés par certains pollinisateurs. D’autre part, il est prévu d’encadrer cette année, au sein de la LPO44, un étudiant paysagiste du lycée Jules Reiffel pour animer une réflexion et une réalisation dans la mise en œuvre de ces installations.
 

La dernière étape aura lieu lors de la cinquième année. Elle consistera à mener les mêmes protocoles d’inventaires qu’en 2012, afin de pouvoir comparer les résultats. Les analyses permettront d’évaluer l’intérêt des aménagements sur la biodiversité du site d’AREA canopée©.

      

Vous êtes une collectivité locale ou territoriale ?

Téléchargez le guide en cliquant sur l'image

Refcolle

Une démarche exemplaire et valorisante

La LPO propose une démarche exemplaire à travers des méthodes de gestion des espaces verts respectueuses des équilibres écologiques. Le programme Refuges LPO vous accompagne tout au long de cette démarche grâce à sa technicité et son expertise. En créant un espace d’accueil pour la biodiversité de proximité, vous offrez à vos concitoyens un cadre de vie sain, agréable et convivial grâce à un environnement naturel respecté et valorisé.

 

Créer un Refuge LPO vous permet aussi de…

- Mettre en place des mesures qui s’intègrent à l’Agenda 21 et au PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable).
- Devenir acteur de la Trame Verte et Bleue pour préserver la biodiversité.
- Entrer dans un réseau national de refuges permettant de reconstituer des «continuités écologiques».
- Valoriser les espaces urbains, péri-urbains et le patrimoine local.
- Sensibiliser et éduquer vos concitoyens à la biodiversité ; faire comprendre l’importance de son respect.
- Impliquer et réunir vos concitoyens autour d’actions locales.
- Valoriser votre collectivité par une démarche moderne engagée.

 

Pour aller plus loin…

La LPO propose également de former vos agents techniques à l’aménagement des espaces verts, aux alternatives aux produits phytosanitaires et aux méthodes de gestion différenciée. Pour que votre démarche soit encore plus complète et génératrice d’une réelle émulation écologique, n’hésitez pas à relier vos actions de gestion d’espaces verts à des actions d’éducation à l’environnement. La LPO peut vous offrir la possibilité de mettre en place des outils nécessaires à la sensibilisation (animations, expositions, supports d’information, sorties nature…) à destination de vos concitoyens. Des Refuges LPO peuvent être créés en parallèle et en complémentarité au sein des établissements scolaires, centres sociaux…


Mode d’emploi et inscription

Vous êtes intéressé(e)(s) pour rejoindre le réseau des Refuges LPO, contactez-nous :

- 02 51 82 02 97

- Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

-  1 rue André Gide 44300 Nantes


L'inscription Refuge LPO propose :

Une évaluation de la biodiversité de vos terrains et de leurs spécificités écologiques ;

- Une réflexion sur les aménagements naturels intéressants pour la faune sauvages ;

- Un plan de gestion de vos espaces verts ou de votre terrain ;

- Un accompagnement dans la mise en place de votre projet.

L’envergure et la durée du projet Refuges LPO s’adaptent aux possibilités de chaque structure selon son niveau d’implication en terme de logistique et de budget. Les projets sont mis en place pour une période de 3 à 5 ans.

 

A TÉLÉCHARGER
Dossier de presse « Refuges LPO »

Pour les collectivités :

Plaquette « Refuge LPO pour les personnes morales »

Guide « Municipalité et protection de la nature »

 

Refuges particuliers

 

Créer un Refuge LPO, c'est simple !

Si vous disposez d'un terrain, il est facile de créer votre Refuge LPO : mode d'emploi et inscription.

Il n’y a pas de superficie minimale pour créer un Refuge LPO. Un jardinet de quelques mètres carrés suffit moyennant quelques aménagements.

Il est même possible de déclarer un balcon en tant que Refuge.

En agissant pour la nature à votre échelle, vous contribuez par votre engagement à lutter contre le déclin de la biodiversité.

Contact
Votre correspondant en Loire-Atlantique :
Philippe Brisemeur : brisemeur[at]wanadoo.fr

 

A TÉLÉCHARGER

Dossier de presse « Refuges LPO »

Créez votre refuge LPO – PDF

Bulletin d’inscription – PDF

Vous êtes une entreprise ?

Téléchargez le Guide Refuge LPO entreprises et collectivités

La mise en place d’un Refuge LPO vous offre la possibilité de concrétiser les engagements et les orientations de votre entreprise, en terme de politique de développement durable et d’entrer dans une démarche active de protection de la biodiversité.

 

Créer un Refuge LPO vous permet aussi de :

- Faire vivre l’éthique au quotidien dans l’entreprise.
- Afficher les valeurs d’une entreprise responsable et citoyenne.
- Sensibiliser vos clients et vos fournisseurs à la protection de l’environnement.
- Mettre en valeur le cadre de vie et le paysage sur la zone d’activité.
- Impliquer votre personnel dans le développement durable et mettre en place un management environnemental.
- Engager des actions qui s’intègrent aux normes ISO 14001 : 2004

 

Pour aller plus loin…

Pour impliquer et former d’avantage votre personnel, la LPO vous propose également de mettre en place des animations : journées dédiées à l’environnement à destination des salariés de votre entreprise et de leur famille, journées de formation à l’aménagement des espaces verts, aux alternatives aux produits phytosanitaires et aux méthodes de gestion différenciée…

Pour intégrer le réseau des Refuges LPO, votre entreprise doit correspondre aux valeurs de la LPO. Nous nous réservons le droit de valider votre entreprise au cas par cas.

Mode d’emploi et inscription

Vous êtes intéressé(e)(s) pour rejoindre le réseau des Refuges LPO, contactez-nous :

- 02 51 82 02 97

- Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- 5 rue Maison David - 44340 Bouguenais

 
En créant votre refuge, la LPO vous propose :

- Une évaluation du potentiel de biodiversité de vos terrains et de leurs spécificités naturelles ;
- Une réflexion sur les aménagements naturels respectueux des équilibres écologiques ;
- Un plan de gestion de vos espaces verts ou de votre terrain ;
- Un accompagnement dans la mise en place de votre projet.
L’envergure et la durée du projet Refuges LPO s’adaptent aux possibilités de chaque structure selon son niveau d’implication potentiel en terme de logistique et de budget. Les projets sont mis en place pour une période variant de 3 à 5 ans.

A TÉLÉCHARGER

Dossier de presse « Refuges LPO »

Tout savoir sur les :

Un Refuge LPO, c’est tout d’abord une charte à respecter, dans laquelle on s’engage à favoriser la biodiversité. Ainsi, devenir Refuge LPO, c’est choisir de mener une action concrète pour aider la nature, c’est participer au quotidien à protéger la vie sauvage tout en développant des gestes écocitoyens favorables à la biodiversité.

Concrètement, un Refuge LPO est un terrain public ou privé de toute taille et de toute nature, sur lequel le propriétaire ou le gestionnaire :

  • Utilise des techniques respectueuses de l’environnement et économes en énergie ;
  • Adopte les principes de gestion écologiques ;
  • Favorise la biodiversité en aménageant son jardin.

Dans tous les cas, la création du Refuge LPO nécessite le respect de la charte.

 

Les refuges en Loire-Atlantique

Au premier janvier 2019, Loire-Atlantique comptait quelques 854 refuges LPO répartis sur 645 ha.

Concentration Refuges Commune web

636 Refuges sont tenus par des particuliers (dont 6 Refuges balcons).

Refugegraphique

Vous trouverez une mine d’informations sur le site internet de la LPO France ici

- Fiches techniques
- Démarche à suivre
- Trucs, astuces et questions fréquentes

En créant un Refuge LPO, je m’engage moralement à préserver la nature et améliorer la biodiversité sur mon Refuge et à respecter les principes suivants :

PRINCIPE 1 : Je crée les conditions propices à l’installation de la faune et de la flore sauvages

  • En protégeant les oiseaux et la nature en veillant à la tranquillité des lieux, en particulier pendant les périodes sensibles comme lors de la nidification et des grands froids.
  • En diversifiant et en aménageant, selon la surface de mon Refuge, des milieux favorables à la faune et à la flore sauvages, comme une haie champêtre, une mare ou un mur de pierres sèches.
  • En privilégiant la plantation d’espèces qui poussent naturellement dans ma région, plus résistantes aux conditions climatiques et adaptées à la faune locale.

PRINCIPE 2 : Je renonce aux produits chimiques

  • En adoptant un mode de gestion écologique de mon Refuge et en préférant les techniques manuelles de désherbage ou les produits biologiques si une intervention est vraiment nécessaire.
  • En préférant les engrais naturels (compost, purin d’ortie, etc.) pour les plantes exigeantes comme les arbres fruitiers ou les légumes, en favorisant les associations de plantes et les auxiliaires réduisant les maladies.

PRINCIPE 3 : Je réduis mon impact sur l’environnement

  • En adoptant des gestes écocitoyens, notamment en utilisant raisonnablement les ressources naturelles comme l’eau et en recyclant mes déchets ménagers.

PRINCIPE 4 Je fais de mon Refuge un espace sans chasse pour la biodiversité

  • En m’engageant à ne pas chasser dans mon Refuge s’il se situe dans une zone où la chasse peut s’exercer.
  • En entreprenant toute démarche utile, à mon initiative et avec les conseils de la LPO, pour que la chasse puisse y être interdite dans les meilleurs délais.

NB : La création du Refuge LPO ne remet pas en cause mes droits sur ma propriété, je conserve toujours la libre et entière disposition de mon bien et la jouissance de celui-ci.

Additional information