Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Que ce soit pour faire une haie basse taillée ou bien une haie champêtre, la préparation est très similaire. La première opération consiste à labourer le terrain, soit à la bêche s’il s’agit d’un jardin ou à l’aide d’un tracteur pour une grande longueur. Ce qui est important, c’est de rendre la terre meuble sur une profondeur importante pour favoriser la pénétration des racines. En effet pour que les arbres résistent à la sécheresse de l’été, ils devront aller chercher de l’eau en profondeur. Un arbre issu d’un semis naturel a un système racinaire équivalent en volume à son branchage. Lors de la plantation, le volume de racine est limité (d’autant que l’arbre planté est grand) et il est nécessaire que la plante reconstitue au plus vite ses racines. On privilégiera des plants de petites tailles (entre 30 et 80 cm à partir du collet) dont la reprise est beaucoup plus facile. Dans un sol meuble le bêchage se limitera à la hauteur de la fourche alors que sur un sol compacté, il est préférable de casser la semelle de labour (environ 40 à 50 cm). Lorsque cela est possible, on utilisera une sous-soleuse plutôt qu’une charrue afin d’ameublir le sol sans le retourner.

Les plants peuvent être mis sur une seule ligne ou disposés en quinconce sur deux lignes

 

Disposition des arbres

Il est recommandé de mettre en place un paillage. Il aura pour but de :
limiter l’envahissement des herbes qui concurrencent les jeunes plants lors des premières années ;
favoriser le réchauffement du sol au printemps (améliore le développement des racines) ;
limiter l’évaporation de l’eau au cours de l’été ;

Les techniques de paillage sont diverses. La plus répandue est la mise en place d’un film plastique (tissé ou non). Celui-ci restera à demeure et disparaîtra sous la végétation après plusieurs années. Une autre technique plus marginale consiste à mettre de la paille à la place du film plastique. On déroulera un round ball de paille sur le sol préparé. Ce paillage biodégradable aura, de part cette qualité, une tenue beaucoup plus faible. Tout comme le film plastique, il devra être enterré sur les bords afin de résister aux intempéries (en particulier le vent).

 

Technique de paillage

Les films sont disponibles dans les jardineries ou les coopératives agricoles. 

Additional information