Tout savoir sur les :

 

 

 

 

Un Refuge LPO, c’est tout d’abord une charte à respecter, dans laquelle on s’engage à favoriser la biodiversité. Ainsi, devenir Refuge LPO, c’est choisir de mener une action concrète pour aider la nature, c’est participer au quotidien à protéger la vie sauvage tout en développant des gestes écocitoyens favorables à la biodiversité.

Concrètement, un Refuge LPO est un terrain public ou privé de toute taille et de toute nature, sur lequel le propriétaire ou le gestionnaire :

  • Utilise des techniques respectueuses de l’environnement et économes en énergie ;
  • Adopte les principes de gestion écologiques ;
  • Favorise la biodiversité en aménageant son jardin.

Dans tous les cas, la création du Refuge LPO nécessite le respect de la charte.

 

Les refuges en Loire-Atlantique

Au premier janvier 2013, Loire-Atlantique comptait quelques 454 refuges LPO répartis sur 460 ha et 152 communes.

Refuges 44

435 Refuges sont tenus par des particuliers (dont 3 Refuges balcons).

Les 19 autres refuges sont des "Refuges personnes morales" (établissements, entreprises, collectivités). Vous pouvez télécharger le guide Refuge

Refuges Personne morale

Répartition des 19 refuges "Personne morale"

 

Vous trouverez une mine d’informations sur le site internet de la LPO France ici

- Fiches techniques
- Démarche à suivre
- Trucs, astuces et questions fréquentes

Additional information