A l’occasion du vote de la proposition de loi sur l’adaptation des territoires littoraux au changement climatique, le Sénat vient d’adopter des amendements ouvrant des brèches dans la Loi Littoral : possibilité d’installer des activités nouvelles dans les zones proches du rivage, autorisation d’extension de l’urbanisation en dehors des bourgs et villages existants, constructibilité des dents creuses… autant de dispositions qui permettront de développer et de densifier l’urbanisation de nos côtes !

La Loi Littoral, adoptée à l’unanimité du Parlement
 le 3 janvier 1986 et approuvée par 90% des français(es),
 ne doit pas être touchée !

L’Assemblée Nationale doit examiner le texte en deuxième lecture le 31 Janvier prochain !

Mobilisons-nous pour empêcher toute modification
qui porterait atteinte à la Loi Littoral !

Jean-Laurent Félizia, Conseiller Municipal du Lavandou (Var)

 

Signez la pétition

Additional information